Des nouveaux rhums de Bacardí à siroter

Auteur : Barbara Lopes

On ne vous apprendra rien en vous disant que le rhum est l’alcool le plus populaire de l’été. Une légende dirait même que si l’on se trouve sur une terrasse au moment où le thermomètre dépasse les 20°, des mirages de mojito apparaitront dans notre champ de vision. Mais si le rhum est l’alcool roi des cocktails, on oublie parfois toutes les subtilités et l’histoire qui se cache derrière ce spiritueux.

Pour remédier à ça, la maison Bacardí complète sa gamme Añejo avec 2 nouveaux rhums de qualité supérieure et abordables : le Bacardí Añejo Cuatro et le Bacardí Gran Reserva Diez.

Ce qu’on perçoit tout de suite dans cette gamme, c’est la volonté de Bacardí d’inviter le consommateur à redécouvrir le rhum dans son plus simple appareil. Parce qu’avec ses 156 ans d'existence, Bacardí est l’une des maisons de spiritueux les plus anciennes et les plus respectées au monde. Et si on la connait surtout pour son rhum blanc, la légendaire marque à la chauve-souris nous arrive ici avec un ensemble de rhums bruns vieillis, auxquels il serait un véritable sacrilège d’ajouter du Coke.

On ouvre le bal avec un petit nouveau en SAQ : le Bacardí Añejo Cuatro

Comme tous les produits Bacardí, c’est un assemblage de rhums. Un savant équilibre dont le secret est bien gardé par le maitre-assembleur Juan Piñera. La particularité du Bacardí Añejo 4, c’est qu’il est composé de rhums qui ont été vieillis quatre à cinq ans en fûts de chêne américain. Ce qui nous a tout de suite frappés à la dégustation de ce produit, ce sont les parfums qui s’en dégagent avant même la dégustation. Une vanille sucrée vient chatouiller nos narines, tandis que l’on perçoit un côté boisé assez délicat. Au goût, la rondeur du rhum se confirme avec une vanille très présente et une cannelle subtile. Pourtant, ne vous y trompez pas, aucune épice ou caramel n’a été ajouté à ce produit (contrairement à la majorité des rhums épicés). Les incroyables parfums du Bacardí Añejo 4, lui viendraient uniquement des méthodes de maturation traditionnelle des rhums dans des climats tropicaux. Il est parfait pour l’amateur qui voudrait tranquillement se diriger vers les produits un peu plus haut de gamme. On le mélangera dans des cocktails assez concentrés où l’on pourra bien en apprécier les saveurs. Nous, on l’adore en ti-punch, avec uniquement du sucre et du jus de lime frais. Delicioso!

Bacardi Anejo Cuatro

28,00 $ (750 ml)|40 %


Le grand frère du Bacardí Añejo 4, c’est le Bacardí Reserva Ocho

C'était le premier arrivé de la gamme Añejo. Disponible en SAQ depuis quelques temps déjà, on le remarquait pour son rapport qualité-prix très intéressant. Cette année, il a d'ailleurs gagné une double médaille d’or au World Spirits Competition 2018 à San Francisco.

La teinte légèrement plus sombre aux reflets rougeâtres de ce rhum laisse déjà entrevoir son côté plus raffiné. Effectivement, le Reserva 8 est un assemblage des distillats les plus nobles de Bacardí qui sont vieillis huit ans dans des fûts de chêne carbonisé. Au nez, les premiers effluves montrent la puissance du produit avec un boisé très franc qui nous fait penser à du cognac ou du whisky. Mais très vite, on distingue un parfum de fruit mûr qui lui confère de la rondeur. À la dégustation, Bacardí Reserva 8 révèle son bouquet complexe, entre le boisé du chêne très marqué et les saveurs sucrées d'abricot et de caramel. Le goût fumé laisse progressivement place à la muscade et à une pointe de vanille pour une finale subtilement florale. On le déguste seul en fin de repas, à température pièce ou sur glace. Ou encore en substitution du bourbon, pour revisiter des cocktails classiques comme le Old Fashion.

Bacardí Reserva Ocho

32,50 $ (750 ml)|40 %


Enfin, quand vient le moment de gâter vos invités, vous pouvez sortir le dernier petit bijou de la gamme : le Bacardí Gran Reserva Diez

Avec cette bouteille (qui sera très prochainement disponible à la SAQ), nous avons affaire à des rhums vieillis en fûts de chêne blanc au moins dix ans. D’un ambre doré profond, ce rhum aux parfums chauds nous fait immédiatement voyager vers les Caraïbes. On distingue des arômes de fruits tropicaux caramélisés, de vanille et de bois grillé. La première gorgée est marquée par le côté corsé et puissant du rhum qui tire subtilement vers le café. On identifie ensuite un côté de mélasse très onctueux qui nous renvoie à la banane et à l’ananas très mûr. On retrouve des touches d’amande grillée qui laisse une douce note florale en fin de dégustation.


Vous l’avez compris, on offrira le Bacardí Gran Reserva Diez comme on offre une belle boîte de cigare à son padre. C’est une belle bouteille que l’on met bien en évidence dans son bar et qu’on déguste tranquillement lors des bonnes occasions.

Une manière subtile de vous rappeler que c’est bientôt la fête des Pères et que vous n’aviez peut-être pas encore de cadeaux! De nada!

Bacardí Gran Reserva Diez (disponible prochainement)

44,75 $ (750 ml) | 40 %

Merci à Samuel Trudeau, l’ambassadeur de Bacardí, de nous avoir fait déguster les produits.

Photos fournies par Bacardí Canada.

Suggestions

Malted Verger

Malted Verger

Un cocktail à base de Belle de Brillet, une création de Max Coubès.

Whiskey Sour

Whiskey Sour

Un cocktail classique à base de whiskey et de sour!

Spiced Forest

Spiced Forest

Recette signée Max Coubès pour le festival Caribü

Popsicle mûres, miel et bourbon

Popsicle mûres, miel et bourbon

Un popsicle pour les adultes à base de bourbon et de mûres !

BOUTIQUE

Boutique

Découvrez notre gamme exclusive de produits de qualité et d’instruments indispensables.

Musique

Les meilleurs accords cocktail-musique

Voir plus de playlists

Restez en contact avec Boire

Instagram