Les différents types de verres

Auteur : Équipe Boire

Le verre, c’est peut-être l’élément le plus important d’un cocktail. D’abord, parce que, sans lui, il faudrait boire directement à la bouteille (pas idéal pour faire vos mélanges), et ensuite parce que le verre, comme l'assiette au restaurant, permet de travailler la présentation et de bonifier l'expérience de dégustation. Examinons les six caractéristiques des verres à cocktail.

L’APPARENCE

Si c’est vrai qu’on « mange d’abord avec les yeux », il faut croire qu’on boit également avec eux. Un verre propre et froid, avec des décorations agencées, donne la première impression du cocktail bien avant qu’on s’y mouille les lèvres. Par exemple, un verre Collins annonce un cocktail rafraîchissant et pétillant, alors qu’un Old Fashioned se prête plus aux mélanges costauds et vintages.

LA CAPACITÉ

Les verres à martini sont conçus pour contenir juste assez d’alcool pour une consommation. Si on servait le même cocktail dans un plus gros verre, ça donnerait l’impression qu'il manque de liquide.

LE PARFUM

Certains verres présentent une forme arrondie pour concentrer les arômes et les subtilités d'alcools forts. C’est le cas des ballons ou des verres à cognac, par exemple.

LA ROBUSTESSE

Ce n’est pas pour rien que le fond d’un verre Old Fashioned est aussi épais : c’est pour encaisser le choc quand on brasse le sucre, les amers et les fruits. À l’inverse, mettons qu’un verre à Martini, ce n’est pas le summum de l’ergonomie pour écraser des fruits…

LE FROID

Les verres longs et étroits se prêtent bien aux cocktails d’été, car ils maintiennent les glaçons en surface. Les verres à tige, comme ceux pour les martinis, évitent que l'on réchauffe l’alcool avec sa main.

LES CONVENTIONS

Au-delà des détails, il y a les attentes, ou les « règles » qui régissent certains cocktails. Si je commande un mojito, je m’attends à le recevoir dans un verre highball. Si on le sert dans un verre Old Fashioned, c'est en théorie le même liquide, mais l’expérience n’est pas la même et, pour les habitués, le cocktail n’aura pas le même goût.

Ceci étant dit, il peut être intéressant d’expérimenter et de changer les choses. Un cocktail fruité, typiquement préparé dans un verre highball, peut paraître chic et rafraîchissant dans un verre en ballon même s’il n’y a pas de subtils arômes à flairer. Rendu là, c’est l’esprit du barman qui s’exprime!

LES TYPES DE VERRE LES PLUS COURANTS

Collins? Old Fashioned? Highball? Plusieurs choix s'offrent à nous :

Verre ballon : D’abord conçu pour le vin, le ballon se prête à presque n’importe quoi : bière, cocktail, cooler. On le choisit surtout pour son apparence. Il existe aussi des verres ballons sur pied court, plus délicats, pour servir le brandy ou le cognac, où la forme arrondie permet de mieux apprécier les arômes.

Verre à martini : Un verre en forme d’entonnoir au bout d’une tige, contenant de 3 à 6 oz d’alcool, conçu pour les cocktails à forte concentration et servis très froids.

Verre Collins : Tirant son nom du cocktail classique Tom Collins, le verre Collins est plus grand qu’un highball et contient entre 10 à 16 oz.

Verre highball : Un verre haut, droit, qui contient 8 à 10 oz, pour les cocktails allongés.

Verre Old Fashioned : Court et costaud, c’est le verre de prédilection des alcools servis sur glace. Le Old Fashioned contient généralement de 8 à 10 oz, mais on en trouve également des modèles avec le double de capacité.

Verre à sherry : Ce verre ressemble à une mini coupe à vin sur tige, avec juste assez de capacité pour 3 à 4 oz. Parfait pour savourer des liqueurs ou un bon porto, avec un ballon légèrement arrondi pour mieux en apprécier les parfums.

Coupe à champagne : Un substitut du verre à martini, la coupe à Champagne sert sensiblement à servir les mêmes cocktails, mais avec une touche d’élégance.

Flûte à champagne : Longue, étroite, fragile, facile à renverser, chiante à nettoyer... mais on l’endure parce qu’elle permet d’étirer le plaisir des bulles des mousseux et du champagne.




Nous vous présentons ci-bas deux recettes. La première, la daïquiri à la Havane qui se boit dans une flûte à champagne ou un verre à martini. La seconde, le fameux Hendrick's Collins qui se boit dans un verre Collins ou highball.

Daiquiri de la Havane

Rafraîchissante et délicieuse recette de daiquiri... directement de la Havane!

Hendrick's Collins

Monsieur Hendrick's vous propose sa recette de cocktail au gin!

Suggestions

Margarita à la mangue

Margarita à la mangue

Frais et ensoleillé sans compromis!

Sorbet alcoolisé

Sorbet alcoolisé

Derrière ce sorbet à l'air angélique se cache un cocktail coup-de-poing

À l'italienne

À l'italienne

Recette créée par Gabrielle F. Panaccio

Smooth Traveler

Smooth Traveler

Cocktail créé par Pierre-Hugues Marois pour la compétition de Grey Goose 2016

BOUTIQUE

Boutique

Découvrez notre gamme exclusive de produits de qualité et d’instruments indispensables.

Musique

Les meilleurs accords cocktail-musique

Voir plus de playlists

Restez en contact avec Boire

Instagram